Carcassonne

Il y a quelques jours, j’ai eu l’occasion de partir dans le petit village de Saint-Léon, idéalement situé entre Carcassonne et Toulouse. Sur place, je suis surtout restée non loin de la piscine pour recharger les batteries plutôt que de visiter les environs (oui je sais, pour une « blogueuse voyage » ce n’est pas le top mais c’est plus fort que moi, visiter une ville par 30°, je n’y arrive pas, n’oubliez pas que je viens de Belgique aussi, le soleil est quasi un inconnu pour moi…:)). Cependant, J’ai quand même fait une exception pour Carcassonne, que j’ai adoré visiter sous un beau soleil (et avec des températures plus ou moins raisonnables).FB_IMG_1468507748125

La ville est facilement accessible et des parkings sont situés à proximité de la cité médiévale, celle-ci risque fort de vous éblouir car vous aurez tout simplement l’impression de faire un bond dans le passé, en faisant abstraction des touristes bien sûr car le combo short/tong ne faisait certainement pas partie de l’accoutrement de l’époque féodale. Cependant, au détour d’une rue, vous pourrez sans doute aperçevoir un guerrier en culotte courte (avec une armure en plastique, n’exagérons rien), s’imaginant une histoire dont seuls les enfants ont le secret… Et on le comprend aisément, le lieu en lui-même est une incitation au rêve.

FB_IMG_1468507695654

Carcassonne, la belle…

La cité est composée d’une double enceinte, 52 tours, un château (le château comptal) et la basilique Saint-Nazaire, oui, rien que ça, un vrai petit musée à ciel ouvert. L’origine de la ville remonte à la période gallo-romaine, en même temps, au vu du cadre environnant, on comprend que les romains aient eu envie (comme tant d’autres) de s’installer là.

Au sein de la cité médiévale, vous pouvez vous restaurer et tenter le cassoulet (attention au reste de l’après-midi où vous aurez plus envie de faire la sieste qu’autre chose), aller boire un muscat chez Marcel, ambiance estivale garantie ou même faire quelques boutiques…

Pour la visite du château, comptez au minimum deux bonnes heures, plus si vous désirez prendre votre temps pour contempler l’ensemble ou les détails qui pourraient vous sauter aux yeux.  Si vous avez de 0 à 25 ans, c’est parfait, l’entrée sera gratuite pour vous. Autrement, il vous faudra débourser 8,50 euros pour faire la visite.  Des visites guidées ou des audio-guides sont également prévus. En effet, tout est prévu pour les férus d’histoire ou les simples curieux venus faire un peu de tourisme.

FB_IMG_1468507716568

Point culture, bonjour!

Selon la légende Carcassonne tirerait son nom de la légende de Dame Carcas, assiégée par Charlemagne, elle l’aurait découragé avec un stratagème, en effet, lorsque le siège fut levé, elle aurait sonné les cloches de la victoire, d’où l’expression « Carcas sonne ». Plus sérieusement, on dit que la cité fut baptisée Carcaso du temps des Romains ou encore que son nom vient du gaulois et provient des mots « kar »(désignant le gros rocher) et « cassi » (désignant le guerrier).

Maintenant que vous savez presque tout, il me reste à vous souhaiter, à l’avance, une bonne découverte!

Caroline

Pssssssssst: Si vous cherchez une chouette villa de vacances pour 10 à 12 personnes, je ne peux que vous conseiller la ferme Laroque, c’est là que nous avons logé pendant une semaine, une super maison, dans un super cadre. On a adoré! Et en plus, la vue est magnifique…

FB_IMG_1468175663063

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Carcassonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s